666 Park Avenue, series premiere

666 Park Avenue

Le pilote de 666 Park Avenue se laisser regarde facilement, Henry et Jane forment un couple sympathique avec qui on aimerait volontiers passer un peu de temps, le charisme de Terry O’Quinn fait toujours son effet et les quelques bizarreries vues ici et là aident à passer 42 minutes pas trop désagréables même s’il n’y pas grand chose d’original sur la forme (difficile aussi de passer après American Horror Story).

Mais est-ce suffisant pour donner envie de revenir ? Je n’en suis pas très sûr même si je compte poursuivre l’aventure pour voir où l’on se dirige avec ce drama écrit par David Wilcox (Fringe). Car le problème, c’est qu’on éprouve quelques difficultés à cerner les véritables enjeux de la série. Gavin/O’Quinn joue au Diable et fait payer ceux qui ne lui obéissent pas ? Oui et après ? Le vrai mystère de la série, c’est peut-être elle-même. Que veut-elle nous raconter ?

Visuel : ABC.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s